retour au menu université de Lille CNRS Unisciel laboratoire PhLAM




Peut-on r√©ellement d√©couper un espion britannique avec un laser ?

Découper avec un laser

Pour couper un mat√©riauComment fait-on pour couper?, il existe plusieurs techniques, mais celle qui nous int√©resse consiste √† chauffer le mat√©riau sur la ligne de coupe pour le transformer en gaz. On peut aussi se contenter de le faire fondre : dans ce cas, la coupe est moins nette, mais l'√©nergie requise est plus faible. À l'inverse, pour avoir une d√©coupe encore plus nette, on peut chauffer tr√®s fortement, mais localement et bri√®vement, si bien que le mat√©riau est sublim√© (transform√© en gaz) mais que la chaleur n'a pas le temps de diffuser dans la partie restant solide.

Quelle que soit l'option choisie, il faut apporter beaucoup d'√©nergie sur le mat√©riau, sur l'espace le plus petit possible, afin de ne pas perdre trop de mati√®re. Le laser est donc l'outil id√©al : il suffit de le focaliser sur une toute petite surface pour atteindre des densit√©s d'√©nergie tr√®s √©lev√©es, et donc chauffer rapidement le mat√©riau sur une zone tr√®s restreinte.

Les lasers coupent pratiquement tout !

Aujourd'hui, les lasers sont utilisés pour découper les vêtements, des objets de décoration en papier, en bois ou en plastique, des pièces de carrosserie de voiture, les cavités des airbags, des pièces métalliques pour les avions ou des montres, des filtres à café, etc. On pourrait continuer longtemps cette énumération, qui touche pratiquement tous les matériaux et tous les secteurs de l'industrie.

Des boules de pétanque aux Airbus A380

Le laser permet aussi de souder ou de braser des pièces entre elles. là aussi, les applications sont extrêmement nombreuses. Certains fabricants soudent entre elles les demi-boules de pétanque au laser, et sur l'Airbus A380, certains rivets du fuselage ont été remplacés par un soudure laser, ce qui réduit les risques d'oxydation et augmente la vitesse d'assemblage.

Toujours avec les mêmes techniques, mais en réduisant encore la puissance du laser, on peut simplement marquer les matériaux. Là aussi, le laser est omniprésent, puisque aujourd'hui, la grandes majorité des marquages sont effectués au laser, que ce soit sur plastique (les lettres sur les claviers d'ordinateur par exemple), sur métal (une plaque de rue), sur bois (un coffret de bouteille de vin), sur verre (un trophée sportif), etc.